Procédés pour engrais composés

Procédés pour engrais composés
1. Procédé pour engrais composé à l’urée-formol
2. Procédé de granulation de la poudre de chlorure de potassium
3. Procédé d’ammonification des engrais composés
4. Procédé de granulation en tour pour engrais composés à base de soufre et d’azote
5. Procédé pour fermentation biologique et engrais organique
6. Procédé de granulation (vapeur) pour engrais composé
7. Nouveau procédé de revêtement pour engrais contrôlés à libération lente
8. Procédé de granulation par pulvérisation
9. Procédé automatique pour engrais en vrac
10. Nouveau procédé Mannheim pour sulfate de potassium
11. Procédé d'ajout d’azote
12. Procédé pour les boues séchées
13. Granulation par ammonification
14. Granulation par extrusion à sec

Huayi est un concepteur et fournisseur professionnel de procédés d'engrais composés en Chine. Et Huayi possède pas moins de 14 types de procédés d'engrais composés pour ses clients à travers le monde.

Catégories:
1. Procédé pour engrais composé à l’urée-formol : La solution d'urée-formol formée par la réaction de l'urée et du formaldéhyde est pulvérisée dans le granulateur pour la granulation. L’urée-formaldéhyde granulé est utilisé pour produire un engrais contrôlé à libération lente de type urée-formaldéhyde, il peut prolonger le cycle de libération de l’engrais composé et augmenter le taux d'absorption des éléments nutritifs.
2. Procédé de granulation de la poudre de chlorure de potassium : il est principalement utilisé dans la production de chlorure de potassium à teneur élevée et à particules rondes.
3. Procédé d’ammonification des engrais composés : la réaction entre l'ammoniac (liquide ou gazeux) et l'acide fournit de la chaleur pour le processus de granulation. Ce procédé présente une productivité élevée et un faible coût de production.
4. Procédé de granulation en tour pour engrais composés à base de soufre et d’azote : ce processus est développé sur la base de la technologie de granulation en tour par fusion de la pâte pour engrais composés. Il utilise l'urée fondue comme support liquide, mélangée à du phosphate d'ammonium en poudre, du chlorure de potassium ou du sulfate de potassium. Le mélange est envoyé par une pompe vers la tour d’une hauteur supérieure à 80m, puis pulvérisé vers le bas par l’embout pulvérisateur pour refroidir en granulés. Son produit est une sorte d'engrais de type nouveau à base d'urée doté d’une surface lisse, d’une haute intensité et d’une bonne granularité.
5. Procédé pour fermentation biologique et engrais organique : ce procédé est principalement utilisé pour produire des engrais organiques, des engrais composés organique-inorganique en ajoutant des agents biologiques dans les excréments de bétail, les boues municipales, les ordures ménagères, les pailles, les résidus de furfural, en utilisant un procédé de fermentation aérobie et en ajoutant les quelques éléments inorganiques et oligo-éléments nécessaires au NPK.
6. Procédé de granulation (vapeur) pour engrais composé : les matières premières NPK en poudre sont mélangées avec des charges telles que des adhésifs selon certaines proportions. Ensuite le mélange est envoyé au granulateur pour s’agglomérer en granulés sous l’influence d'une vapeur à température élevée et d’une phase liquide. Puis les granules sont séchés, refroidis et tamisés pour obtenir un engrais composé de qualité.
7. Nouveau procédé de revêtement pour engrais contrôlés à libération lente : une émulsion de polymères est utilisée comme agent de revêtement pour cet engrais contrôlé à libération lente. L’entier procédé de revêtement est simple et respectueux de l'environnement. De plus, ce procédé est totalement libéré des problèmes de pollution et de recyclage causés par les solvants organiques toxiques du processus de revêtement classique.
8. Procédé de granulation par pulvérisation : ce procédé est principalement utilisé dans la granulation du phosphate d'ammonium, de l’engrais composé NPK à base de soufre, des liquides noirs organiques produits par les usines de glutamate monosodique et de papier. Des boues de bonne consistance sont envoyées au granulateur pour la granulation.
9. Procédé automatique pour engrais en vrac : des matières premières NPK en granulés et des charges telles que des oligo-éléments sont mélangées selon certaines proportions, puis le mélange est envoyé au mélangeur pour être mixé plus avant avec l'aide de l’inclinaison et d’une plaque de pelletage interne à l'intérieur du mélangeur. Les matériaux uniformément mélangés sont dosés et emballés dans des sacs.
10. Nouveau procédé Mannheim pour sulfate de potassium : ce procédé utilise un nouveau type de four Mannheim four doté d’une bonne performance de conduction de chaleur pour faire réagir pleinement le chlorure de potassium et l'acide sulfurique. De cette manière, ses résultats sont fortement augmentés, ses coûts de production sont réduits, et le chlorure d’hydrogène est absorbé plus complètement. Ce processus est une percée importante pour la production de sulfate de potassium, avec des économies d'énergie et un respect de l’environnement accru.
11. Procédé d'ajout d’azote : ce processus d’ajout d'azote est spécialement utilisé dans la production d’engrais composés à haute teneur en azote. En raison de sa haute température, la vapeur est envoyée dans un tube enroulé pour transformer l'urée en urée fondue ou en urée liquide. Puis l'urée fondue ou l'urée liquide remplacent l'eau liquide pour rejoindre le processus de granulation, augmentant non seulement le taux d’ébullition mais aussi la teneur en azote.
12. Procédé pour les boues séchées : ce processus est principalement utilisé pour traiter les boues municipales et les boues de papeterie. Selon les propriétés physiques de différentes boues telles que la teneur en matière organique ou la teneur en métaux lourds, ce processus peut sécher ou fermenter ces matériaux boueux puis les envoyer à la ligne de production d'engrais composés.
13. Granulation par ammonification : ce procédé de granulation est une sorte de méthode de production continue à basse température. Il peut produire des engrais composés NPK à base de soufre pour un coût inférieur. Ses produits sont faciles à dissoudre et ne contiennent pas de chlore. Et ils sont adaptés à diverses cultures économiques.
14. Granulation par extrusion à sec : ce procédé est utilisé dans la granulation à température ambiante sans séchage. Et il est tout spécialement utilisé pour l'extrusion à sec de matières pulvérulentes et peut aussi traiter des matériaux à particules irrégulières avec un diamètre allant de 2 à 6 mm. Ses produits particulaires finaux sont d’une haute intensité et ont une surface lisse.