Elimination des boues

Description:

L’équipement spécial d'élimination des boues est une nouvelle machine de séchage de pointe développée sur la base du séchoir rotatif à canal unique. Et il peut sécher des boues contenant 50% à 80% d'humidité jusqu’à 10% à 25% pour les produits finis.
Parce que la boue s’agglomère facilement durant le processus de séchage, nous avons changé la plaque de pelletage du séchoir à canal unique. Cet équipement spécial de séchage des boues est conçu avec la combinaison d’une plaque de pelletage et d’un dispositif d'auto-lavage, ce qui élargit considérablement les domaines d’application du séchoir à canal unique. Ce nouveau séchoir peut non seulement sécher une grande variété de boues, mais également des matières sèches à haute viscosité.
Huayi fabrique et fournit deux types de matériel pour l'élimination des boues: une machine d’élimination des boues par séchage et un système de fabrication d’engrais à base de boue.

Catégories:

1. Elimination des boues par séchage:

Huayi possède douze types de machines pour l’élimination des boues par séchage, comprenant cuve d'alimentation en boue, convoyeur à vis sans arbre, convoyeur à bande, convoyeur à vis d’étanchéité, équipement d'étanchéité à l’air, séchoir à boue, dépoussiéreur à cyclone, élévateur à godets, magasin de rangement des produits, mesureur à bande et filtre à sac de soufflage en caisson d’air.

2. Système de conversion des boues d’épuration en engrais:

notre système de fabrication d’engrais à base de boues comprend traitement de fermentation, broyage et tamisage.

Principe de fonctionnement de l’élimination des boues:

1. Un appareil d'alimentation envoie les boues vers le guide d'alimentation du séchoir, la zone d'alimentation constituant la première phase. Lors de la rotation du cylindre, la boue est envoyée à une plaque de pelletage inclinée, la zone de préchauffage étant la seconde phase, puis la boue est soulevée à la position centrale du cylindre où elle est pulvérisé en cascade. Ce processus de séchage est à mode contre-courant: l'air chaud entre dans le cylindre à travers le trou de décharge, et après échange de chaleur complet avec la boue, l'air devient saturé d'humidité dans la zone de préchauffage, de sorte qu'il n'a pas besoin de davantage d'humidité mais conserve une température plus élevée. Dans ce cas, l'air peut pré-sécher des boues à haute teneur en humidité dans le cylindre.
2. Quand la boue est pulvérisée et se déplace sur la plaque de ratissage en forme d’aile en mouvement, la zone d'échange de chaleur à ratissage lâche constituant la troisième phase, les boues entrent pleinement en contact avec la plaque en aile préchauffée, et les échanges thermiques peuvent se terminer. Pendant ce temps, la plaque en aile s’élève à plusieurs reprises, pulvérisant et ratissant la boue, ce qui conduit à un échange complet de chaleur et à la déshydratation de la boue.
3. Puis la boue est envoyée à la quatrième phase de broyage, zone d'échange de chaleur équipée d’une plaque en forme d'arc avec dispositif de nettoyage. La boue est chauffée par la chaîne de chauffage. Tandis que le cylindre tourne, la boue est soulevée et pulvérisé par la plaque de pelletage pour réaliser un échange thermique complet avec le flux d'air chaud. Pendant ce temps, le dispositif de nettoyage enterré par la boue tombe vers le bas le long de la face intérieure de la plaque de pelletage en forme d'arc, de façon à ce que la boue collée à la face intérieure de la plaque de pelletage puisse être retirée. Lorsque le dispositif de nettoyage suit le passage du cylindre à la ligne verticale, il commence à glisser derrière le dos de la plaque de pelletage en forme d'arc de manière à éliminer la boue collée au côté extérieur de la plaque de pelletage. La rotation continue du cylindre peut éliminer encore un peu plus l'humidité de la boue. Dans le même temps, le dispositif de nettoyage conduit à l'écrasement des particules de boue, ainsi qu’à l'augmentation de la zone de surface spécifique, accélérant ainsi la vitesse du processus de séchage.
4. Quand la boue arrive à la zone d'échange de chaleur à vitesse constante de la cinquième phase, sa viscosité a été considérablement réduite, et l'évaporation de l’humidité est stable. Une plaque de pelletage à simple courbure est utilisée pour pelleter la boue à grande échelle, et celle-ci est déshydratée sur une base stable.
5. Enfin, quand la boue traitée est envoyée à la zone d'échange de chaleur rapide de la sixième phase, où la température est beaucoup plus élevée que dans les autres zones, la boue lâche déjà déshydratée peut entrer en contact avec de l'air chaud sur une beaucoup plus grande échelle avec l'aide de la plaque de pelletage à double courbure. L'efficacité d'échange de chaleur est augmentée et les effets du séchage sont également améliorés. En fin de compte, la boue séchée glisse vers la boîte de décharge pour terminer le processus de séchage.